Pendant que je travaillais sur un nouveau proto….

Il m’est venu une idée… du coup ! Hop Un nouveau proto !

presentation Pendant que je travaillais sur un nouveau proto....Titre du proto :
Le premier Combat

jeu abstrait pour 2 joueur à partir de 10 ans, 15-30 minutes

Matériel :

16 tuiles perforées :

4 tuiles recto verso blancs

4 tuiles recto verso noirs

8 tuiles recto blanc et verso noir

30 pastilles recto blanc et verso noir.

Mise en place :

Créer 2 paquets de tuile, un avec les 4 tuiles blanc/blanc et 4 tuiles blanc/noir pour le joueur blanc, ainsi qu’un avec les 4 tuiles noir/noir et 4 tuiles noir/blanc pour le joueur noir. Positionner chaque paquet d’un coté de la table. Déposer à coté de chaque paquet de tuile 15 pastilles posées face visible de la couleur du joueur.

Phase de positionnement :

Un joueur joue l’ombre, l’autre la lumière. Les joueurs place une à une et chacun leur tour leurs 8 tuiles. Pour déterminer qui commence lancez une pastille, la couleur de la face visible est celle du premier joueur. Le placement doit forcément former un plateau de 4 tuiles par 4. Durant toute la partie vous pourrez à tout moment regarder le dessous des tuiles de votre couleur.

 

Phase de jeu :

A son tour le joueur peut :

  • Activer une tuile qui va affecter toutes les tuiles adjacentes. Le pouvoir de la tuile est égal de base à 1, chaque pastille de la même couleur que la tuile lui donne un bonus de +1. Elle va ajouter à toutes les tuiles adjacentes autant de pastille de sa couleur que la valeur de son pouvoir. Attention des pastilles de couleurs opposées s’annulent, on supprime donc les pastilles de couleur adverse avant de placer les pastilles de notre couleur.
  • Retourner une tuile. Le joueur prend une tuile de sa couleur et est obligé de la retourner. Il peut retourner une tuile de la couleur de l’adversaire si celle ci est entièrement entouré de tuile et que la majorité des tuiles qui l’entourent son de sa couleur. Si la tuile change de couleur, elle change de propriétaire.

A tout moment, si une tuile est remplie de pastilles opposées à sa couleur elle est détruite.

A tout moment, si une tuile est remplie de pastilles de sa propre couleur elle est immédiatement retournée, si elle n’est pas détruite dans ce processus, elle perd une pastille.

Si 2 tuiles de couleurs opposées se retrouvent seules cote à cote sans aucune pastille, elles sont détruites.

 

Fin de partie :

Dès qu’il n’y a plus de confrontation de tuiles (au moins une tuile noire à coté d’une tuile blanche), la partie s’arrête et on peut procéder au décompte final. Le joueur vainqueur est le joueur qui a le plus de tuiles à sa couleur (face visible). En cas d’égalité, c’est le joueur qui a le plus de pastilles à sa couleur.

Quelques tours de jeux en image :
Les tours de jeux présentés ci-dessous ne sont pas les premiers tours du jeu. Nous commençons ici directement à la phase 2 du jeu, après la phase de positionnement.

ligne1 Pendant que je travaillais sur un nouveau proto....

Le joueur Blanc commence. Il active la tuile blanche pointée par la flèche rouge. Il ajoute donc 1 pastille blanche sur les 3 tuiles qui l’entourent. Le joueur Noir active la tuile pointée par la flèche rouge.

ligne2 Pendant que je travaillais sur un nouveau proto....

 

Il ajoute donc une pastille noire sur chaque tuile qui l’entourent. La pastille blanche de la tuile blanche de droite est donc supprimée. Le joueur Blanc active la tuile pointée par la flèche rouge. Il ajoute donc 2 pastilles blanches sur les 3 tuiles qui l’entourent.

ligne3 Pendant que je travaillais sur un nouveau proto....

Le joueur Noir décide de retourner la tuile indiquée, car il sait que cette tuile est noire des 2 cotés. Le joueur noir passe ainsi d’une tuile avec 2 blessures à une tuiles avec une force de 3. Le joueur Blanc active la tuile pointée par la flèche rouge.

ligne4 Pendant que je travaillais sur un nouveau proto....

 

Il ajoute donc 2 pastilles blanches aux trois tuiles qui l’entourent. Cela entraine la destruction de la tuile noire du bas, la suppression des 2 pastilles noires de l’autre tuile noire mais aussi le retournement de sa tuile blanche. Malheureusement, la tuile blanche retournée est noir sur son verso. Comme le retournement ne déclenche pas la destruction de la tuile, on supprime une pastille sur la tuile retournée. Le joueur Noir active la tuile pointée par la flèche rouge.

ligne5 Pendant que je travaillais sur un nouveau proto....

 

Il ajoute donc 3 pastilles noires sur les 3 tuiles qui l’entourent. Cela provoque la destruction de la tuile blanche de gauche. Cela provoque aussi la disparition d’une pastille blanche sur les deux autres tuiles et la mise en place de 2 pastilles noires sur ces mêmes tuiles. C’était un exemple de déroulement de début de partie.

Désolé s’il y a des fautes d’orthographe… J’ai écris cet article un peu dans le speed post Essen.

About ZeBlate

Créatif et passionné convulsif, j'ai toujours 1000 idées en tête ! Concepteur de jeu en ce moment, et j'espère édité un jour. Web Designer à mes heures,Web Master quand je veux et chef de projet web...
This entry was posted in Accueil, Création de jeu, Le Premier Combat and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.