Frenzy Color – Règle : La guerre des médias

C’est l’ébullition au pays des couleurs. C’est du pain béni pour les médias qui comptent bien profiter de l’instabilité pour faire un maximum de pognon. Les directeurs de chaine vont faire tout leur possible pour organiser un maximum de débats pour prendre le plus de part de marché possible.

Pour vous expliquer la règle La Guerre des Médias de Frenzy color, voici une vidéo suivi de la règle au format texte. (Règles textuelles mis à jour)

0 Frenzy Color   Règle : La guerre des médias

La guerre des médias – 2 à 6 joueurs durée d’une partie : 10-20 minutes

Les médias se font aussi la guerre, celle de l’audimat. Pour attirer les auditeurs il n’y a pas 36 solutions, ce qu’il faut c’est de la baston. Il faut mettre face à face 2 protagonistes à l’opinion opposé et les regarder s’entre déchirer !
Chaque joueur joue le directeur des programmes d’une des chaines du pays des couleurs. Sont but, organiser le plus de « Débats » possibles. Bien sur pour que cela marche il faut de la nouveauté, hors de question d’organiser deux fois le même face à face.

Préparation du jeu :

Séparez les cartes bastons et leaders des autres cartes. Mélangez ce paquet de 20 cartes et positionnez toutes les cartes faces cachées de manière à former une grille de carte de 4 par 5. C’est la grille des débats.

Mélangez le reste des cartes et posez les en un tas qui formera la pioche.

Déroulement du jeu :

Retournez la première carte de la pioche.
Cette première carte est placée face découverte au centre de la table. On tourne dans le sens des aiguilles d’une montre. Le moins coloré des joueurs pioche une carte et essaye de la poser bord à bord avec la première carte placée au centre de la table.

moz screenshot Frenzy Color   Règle : La guerre des médiasLes règles pour poser une carte sont les suivantes :

1/ Débat à deux : Les débats se font entre deux carrés de couleur, pas plus. Vous devez donc accoler, avec la carte que vous posez, un et un seul carré de couleur d’une autre carte.

2/ Content Vs Pas content : Les opinions des 2 carrés, côte à côte, doivent forcément être
opposées.
correcte pascorrecte Media 1024x533 Frenzy Color   Règle : La guerre des médias
Lorsqu’un joueur pose une carte, il est obligé de retourner 3 cartes de la grille des débats. Il peut retourner des cartes faces cachées ou faces découvertes. Une fois qu’il a retourné ces 3 cartes, si parmi les cartes qui sont découvertes il y a la carte baston correspondante aux deux couleurs qu’il a juxtaposé, il peut la prendre.
Attention lorsque vous retournez une carte leader vous passez directement la main au joueur suivant, vous ne retournez plus de carte et vous ne prenez pas de carte baston.

Si jamais vous ne pouvez pas poser votre carte, vous la laissez devant vous. A votre prochain tour vous ne piochez pas de carte. Tant que vous n’aurez pas réussi à poser la carte qui est devant vous, vous ne piocherez plus de carte.

Vous pouvez consulter à tout moment les cartes bastons que vous avez récupéré.

Le jeu s’arrête lorsque :
1.Il n’y a plus de cartes dans la pioche
2.Un des joueurs possède 8 cartes baston
3.Il ne reste plus que 8 cartes sur la grille des débats
4.Les 5 leaders sont découverts

Le joueur qui a le plus de cartes bastons a gagné la guerre de l’audimat… Pour l’instant.
En cas d’égalité lorsque le 5ème leader est découvert, la partie ne s’arrête pas. Elle ne s’arrêtera que si un des joueurs a plus de carte baston que tous les autres (et que les 5 leaders sont toujours découverts).

Variante :

Le piston : Lorsque vous découvrez un leader vous avez trois possibilités :

1-Si la carte baston comportant les deux couleurs que vous avez accolé est visible vous pouvez la prendre.
2-Si la carte baston monocolore de la couleur du leader est visible vous pouvez la prendre
3-Vous pouvez demander à un autre joueur de vous donner une de ses cartes bastons comportant la couleur du leader. Le joueur doit vous la donner s’il en possède une, mais, il n’est pas obligé. Il peut vous mentir. Mais attention, lorsqu’un joueur annonce qu’il ne peut pas vous donner de carte baston, tous les autres joueurs, possédant au moins une carte baston, ont la possibilité de le traiter de menteur. Le joueur accusé est obligé d’exposer toutes ces cartes bastons. S’il a menti il devra donner une carte baston de son choix à chaque joueur qui l’aura accusé de mensonge. S’il n’a pas menti, tous les accusateurs devront lui donner une carte baston de leur choix. Si le joueur accusé n’a pas assez de carte pour tous les accusateurs, il donnera ces cartes aux accusateurs de son choix.

Pour cette variante le jeu s’arrête lorsque :
1.Il n’y a plus de carte dans la pioche
2.Les 5 leaders sont découverts
3.Il n’y a plus de carte bastons sur la grille des débats

About ZeBlate

Créatif et passionné convulsif, j'ai toujours 1000 idées en tête ! Concepteur de jeu en ce moment, et j'espère édité un jour. Web Designer à mes heures,Web Master quand je veux et chef de projet web...
This entry was posted in Accueil and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Frenzy Color – Règle : La guerre des médias

  1. Yannis says:

    Testé à Paris Est Ludique 2011. Bien aimé, contrairement à ce que j’entrevoyais (je ne suis pas trop jeux de cartes / jeux de tuiles habituellement). C’est dynamique, stimulant et on se plait à pourrir les autres joueurs :-) Et puis l’humour… Excellent que tout cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.